blessure

Comment se remettre d’une blessure

Fractures, foulures, plaies superficielles ou profondes, les blessures peuvent être de différentes natures et de différentes origines. Selon la gravité de la situation, il peut être difficile de se remettre d’une blessure et de ressentir en permanence une douleur constante. Néanmoins, une blessure se cicatrise et heureusement pour vous, nous avons rassemblé les meilleurs conseils pour vous remettre au plus vite de vos émotions.

Favoriser la cicatrisation

La cicatrisation est la phase pendant laquelle, une blessure se reconstruit et se régénère. Mais la fermeture d’une plaie doit obéir à des conditions particulières afin d’accélérer le processus.

Dans le cas d’une blessure légère comme une égratignure, une coupure ou une brûlure de premier degré, il convient d’apporter à la plaie les premiers soins nécessaires afin de favoriser le plus rapidement possible sa cicatrisation. Cela doit passer par le nettoyage de la plaie à l’aide d’un désinfectant comme l’alcool à 70 °, la Bétadine ou le mercurochrome. Généralement, cela suffit pour cicatriser la plaie.

Si la plaie est issue d’une chirurgie ou d’un accident grave, le bon réflexe est d’aller à l’hôpital. Un professionnel de la santé prodiguera les meilleures recommandations par rapport à l’évolution de la plaie pour favoriser sa guérison et par la même occasion, sa cicatrisation.

Dans tous les cas, le processus de guérison d’une blessure demande du temps et peut prendre jusqu’à un an selon la gravité du cas. La patience est donc le mot d’ordre pour vous remettre efficacement d’une blessure.

Accélérer la cicatrisation

Peu importe le type de blessure que vous avez, la cicatrisation est un long processus qui met au défi votre patience. Mis à part les traitements établis par les professionnels de  santé, vous pouvez cependant prendre part à la cicatrisation de la plaie en adoptant certaines habitudes.

Tout d’abord, laissez le temps à la partie du corps blessée de se reposer. Plus cette zone reste immobile, moins les plaies vont se rouvrir. Dans ce cas, évitez les activités physiques qui risqueraient de rompre le processus de cicatrisation.

Demandez l’avis de votre médecin s’il peut s’avérer nécessaire de recourir à la kinésithérapie. Si la blessure  se trouve au niveau de vos muscles et articulations, cette pratique peut en effet être une bonne alternative à la guérison. En faisant appel à un praticien professionnel, vous bénéficierez d’une rééducation complète selon votre cas pathologique (accidents domestiques, séquelles d’une opération chirurgicale, douleurs musculaires et articulaires, etc.).

Enfin, mettez un terme au tabagisme si vous buvez ou fumez. Cette addiction nuit au processus de cicatrisation car la prise de ces substances rétrécit les vaisseaux sanguins.