Nutrition
Santé : qu’est ce que le propolis et quels en sont les bienfaits ?

Santé : qu’est ce que le propolis et quels en sont les bienfaits ?

La propolis est connue depuis fort longtemps pour ses vertus thérapeutiques. À cet égard, elle est très prisée de nos jours pour des fins curatives. Que faut-il savoir sur ce produit ? Quels en sont les bienfaits ?

Qu’est-ce que la propolis ?

Connue depuis l’antiquité, la propolis était souvent utilisée par les Égyptiens pour préparer les onguents et pour la momification des morts. D’autres civilisations, comme les Romains et les Grecs, l’utilisaient pour ses propriétés cicatrisantes et antiseptiques. De même, elle favorisait la guérison des déchirures par flèche au Moyen-Âge. Ainsi, la propolis avait une place importante dans la pharmacie des légions en campagne.

Mais au cours des deux derniers siècles, elle a été remplacée petit à petit par les médicaments traditionnels. Ceci ne lui enlève pas pour autant ses capacités pour soulager les maladies respiratoires et renforcer le système immunitaire.

Tout comme le miel et la gelée royale, la propolis est fabriquée par les abeilles. Ces dernières la produisent à partir de leurs sécrétions et des substances résineuses récoltées sur les plantes et arbres. La propolis est utilisée par les abeilles pour garantir l’étanchéité, l’asepsie et la solidité de la ruche.

Quelles sont les propriétés médicinales de la propolis ?

Selon les pharmaciens, et après diverses études, l’on sait qu’en usage interne, la propolis participe au renforcement du système immunitaire. Ainsi, lorsqu’elle est consommée comme supplément alimentaire, elle permet de renforcer l’organisme contre les affections qui pourraient lui nuire. Elle est également très efficace pour le traitement ou la prévention des infections respiratoires. Un remède à base de propolis peut donc soulager des maux comme la toux, les pharyngites, les rhinites, etc.

En utilisation externe, la propolis est un grand analgésique, agent de guérison et anti-inflammatoires. Lorsqu’elle est utilisée en tant que pommade sur des blessures ou brûlures, la propolis va d’abord limiter la multiplication des microbes. Ensuite, elle va contribuer à la régénération des tissus pour accélérer la cicatrisation. Ses propriétés antiseptiques, lui permettent de prévenir et de traiter les maladies buccales comme la gingivite par exemple. La propolis permet également de lutter contre l’herpès, qu’il soit buccal ou génital.

Comment utiliser la propolis ?

La propolis existe sous différentes formes galéniques. Vous pouvez la trouver en ampoule, mais également en teinture mère ou encore en alcoolature. Elle se retrouve aussi sous forme d’extrait sec en gélules. Elle rentre également dans la composition des sprays buccaux et pastilles à sucer. Il est possible d’utiliser les baumes ou pommades à la propolis qui seront directement appliqués sur la peau.

La dose journalière de propolis est très variable en fonction de la composition du produit, sa galénique et de ce que l’on recherche. En moyenne, il est recommandé de consommer 3 g de propolis fraîche par jour. Lorsqu’il s’agit de la teinture mère, une dose de 50 gouttes 3 fois par jour est recommandée. Pour l’alcoolature, la posologie idéale est celle de 30 gouttes 3 fois par jour. En cas de doute, demandez l’avis de votre pharmacien.

Cependant, la consommation de propolis est contre-indiquée pour les personnes allergiques aux produits de la ruche. Son utilisation est également proscrite pour les jeunes enfants, les femmes enceintes ou allaitantes sans avis médical.

Related Posts

Comments are closed.

Recherche