Nutrition
Manger sain et naturel : quelques conseils

Manger sain et naturel : quelques conseils

Bien manger est une nécessité. Toutefois, il faut que ce soit avec de la nourriture saine. Bien se nourrir, c’est savoir choisir de bons aliments pour son assiette. Ainsi, des habitudes et des règles sont impérativement à adopter pour manger sain, en priorisant les aliments naturels de saison et de manger le plus frais possible.

Où trouver des aliments sains et naturels ?

Les aliments sains et naturels de saison sont à trouver in situ. En effet, il est préférable de les acheter de proximité. Le moyen tout indiqué de les trouver est d’aller se ravitailler là où les produits sont cultivés ou élevés. Il s’agit donc de recourir à la vente directe à la ferme. Celle-ci permet de déguster et de manger des produits sains et locaux. En outre, il y a l’opportunité de rencontrer les producteurs et d’en connaître plus sur leurs produits. La vente est directe, car elle s’effectue avec des produits frais et fermiers du producteur au consommateur sans intermédiaires.

Il est possible de voir les agriculteurs proposer directement des légumes et fruits, de la viande, du fromage, du miel, de la confiture, du vin, etc. Tous les produits du terroir sont offerts, dont une grande partie provient de l’agriculture biologique. Et si le temps le permet, la visite de la ferme est toujours possible, laquelle permettra d’en savoir plus sur les modes de production ou d’élevage des produits fermiers.

Les magasins des producteurs

L’un des objectifs de la vente directe producteurs-consommateurs est de faire découvrir ses produits directement aux consommateurs. Ce nouveau type de vente peut aussi s’effectuer sur les marchés et dans certains lieux spécialisés. Pour le consommateur intéressé, ci-dessous quelques conseils pour faire un tel achat :

  • Dans les marchés fréquentés, il faut chercher si des producteurs fermiers locaux y vendent encore leurs produits au milieu des marchands ambulants ;
  • Fréquenter un point de vente à la ferme d’une exploitation agricole ou d’un point de vente collectif de producteurs (PVC) dans les environs ;
  • Opter pour le drive de produits fermiers, un système de vente sur internet de produits locaux, fermiers avec les commandes préparées à l’avance ; il suffit de venir les prendre pas loin de chez soi ;
  • Chercher sur internet d’autres structures facilitant l’accès à une offre de produits fermiers et locaux comme l’AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) ;
  • L’annuaire de producteurs locaux, comme Manger Françaisavec une liste prolongée de magasins de producteurs, classés par département et par ordre alphabétique.

Tous ces systèmes visent à contribuer à la mise en place d’une alimentation saine et locale. En même temps, avec la vente directe, les consommateurs n’achètent que ce dont ils ont besoin. Cela contribue largement à éviter le gaspillage des produits. Les besoins sont mieux anticipés, d’où une diminution des risques de pertes et de gaspillage.

Related Posts

Comments are closed.