Infos pratiques
Vers quel âge porter un appareil dentaire

Vers quel âge porter un appareil dentaire

Attendre l’adolescence ou bien le faire le plus tôt possible ? Nombreux sont les parents qui se demandent quel est l’âge idéal pour faire porter à leur enfant un appareil dentaire ?

L’âge recommandé pour commencer un traitement d’orthodontie ?

Si la plupart des parents amènent leurs enfants faire leur première consultation vers l’âge de 8 ans, ce n’est pas un hasard. Car c’est justement autour de cette période, entre 7 et 9 ans, qu’il est conseillé de porter un appareil dentaire. Pourquoi période et pas avant ou après ? Eh bien, tout simplement parce que cette période correspond chez l’enfant à la phase de denture mixte (présence simultanée de dents définitives et de dents de lait stables). En d’autres termes, elle est particulièrement propice à l’apparition de dents mal alignées chez les enfants. Et quand on sait que l’efficacité d’un appareil dentaire enfant dépend surtout du timing, on comprend pourquoi la plupart des spécialistes recommandent cette période compris entre 7 à 9 ans pour faire les corrections dentaires les plus fréquentes et les plus simples. Les plus simple parce qu’autrement, s’il s’agit de cas grave, il peut être nécessaire d’intervenir plus tôt.

L’âge pour les cas les plus graves

S’il se trouve que le problème dentaire de l’enfant est sévère (difficulté à mastiquer, décalage entre mâchoires), les spécialistes conseillent d’entamer le traitement orthodontique vers 4-5 ans, voire encore plus tôt dans certains cas comme la présence de fentes palatines. L’intérêt d’une intervention aussi précoce est double. D’abord, éviter que le problème ne s’aggrave et ensuite optimiser les chances de l’enfant d’avoir de meilleurs résultats. Par ailleurs, il faut savoir que pour ce type d’intervention précoce, l’orthodontiste est souvent amené à collaborer avec un cabinet d’ORL pour assurer le bon déroulement du traitement.
Pour finir, même si ces cas graves sont loin d’être fréquents, il est conseillé aux parents de souvent observer la bouche de leurs enfants et de consulter un dentiste aux moins signes d’anomalie détectée.

Quels types d’appareils dentaires choisir ?

Même si on peut généralement classer les appareils dentaires en deux catégories, amovible et fixe, le choix d’un type spécifique d’appareil dépend surtout de l’anomalie dentaire concernée. Par exemple, dans le cas du traitement d’un décalage entre mâchoires (mâchoire inférieure trop en avant par exemple) on préfère avoir recours à des mini-plaques vissées sur les dents et reliées entre elles par des élastiques. Pour des dents mal alignées, le spécialiste peut choisir de mettre en place un faux palais muni d’un système s’appuyant sur la nuque ou il peut choisir le dispositif appelé disjoncteur qui permet d’élargir la mâchoire. L’avantage d’un tel dispositif, c’est qu’il est posé à l’aide de bagues entourant totalement les dents et donc il travaille à la correction de la mâchoire 24 heures sur 24.
Dans tous les cas, quel que soit le dispositif, il doit être porté en moyen entre 6 et 12 mois selon la sévérité de l’anomalie traitée. Et au cours du traitement, l’orthodontiste suivra l’enfant à raison d’une visite toutes les 4 à 8 semaines.

Dans la mesure où tous les appareils dentaires visent non seulement à une correction esthétique, mais aussi fonctionnelle de la denture, ils sont pris en charge par la sécurité sociale pour tous les enfants de moins de 16 ans. Donc, en tant que parent, vous ne devez pas hésiter à consulter un spécialiste lorsque vous constatez une quelconque anomalie au niveau de la denture de votre enfant

Related Posts

Comments are closed.

Recherche