Infos pratiques
Tout savoir sur l’hypertension artérielle : causes, symptômes, traitements et préventions

Tout savoir sur l’hypertension artérielle : causes, symptômes, traitements et préventions

Selon une étude, un adulte sur trois serait atteint d’Hypertension artérielle. Parfois négligée et prise à la légère, cette maladie est pourtant l’une des causes majeures des décès par accident vasculaire cérébral. Cet article relatera en quelques lignes les causes, les symptômes, les préventions et les traitements de cette maladie.

Les causes et symptômes de l’Hypertension artérielle

L’Hypertension artérielle (HTA) est une maladie chronique qui se définit par une augmentation accrue de la pression du sang. Elle survient généralement chez les personnes âgées, mais peut également toucher les adultes de plus de 25 ans. Les risques d’avoir une HTA, augmentent avec l’âge et suivant le mode de vie. Mais d’autres facteurs, comme l’hérédité ou le diabète, peuvent aussi favoriser les chances d’attraper la maladie. Selon les médecins, la cause la plus courante de l’HTA serait la consommation abusive de sel, de sucre et de gras. Ces éléments, en quantité excessive, provoquent en effet l’épaississement des artères, ce qui va augmenter la pression artérielle. Cela peut non seulement causer un infarctus, mais peut aussi provoquer des Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC).

La consommation d’alcool, la prise de drogue et le tabagisme peuvent de même être à l’origine d’une HTA. Certaines maladies hormonales et rénales peuvent également provoquer la constriction des vaisseaux sanguins et peuvent de ce fait entraîner une hypertension. La pression artérielle, dite Tension artérielle ou TA, doit normalement être de 12/8. On dit qu’une personne est atteinte d’Hypertension artérielle lorsque la mesure de sa TA au repos est au-dessus de 14/9. Dans ce cas, le patient peut présenter des signes comme des maux de tête, des étourdissements, des troubles visuels, une grosse fatigue (souvent à la nuque) et des crampes musculaires. Il arrive cependant que la personne ne présente aucun de ces symptômes.

Traitements et préventions

Tous les médecins le diront : une meilleure hygiène de vie est la façon la plus sage de prévenir et de traiter l’HTA. Si la maladie ne vient pas de la famille (héréditaire), il est tout à fait possible de l’éviter en adoptant les bonnes habitudes : manger une alimentation saine et équilibrée (éviter les malbouffes et privilégier les fruits et légumes), faire de l’exercice physique (modérer à 30 à 60 minutes par jour), suivre un régime alimentaire (en cas d’obésité), réduire la consommation de sel et de sodium (régime peu salé), limiter la consommation d’alcool, arrêter le tabac, éviter les efforts physiques brutaux et contrôler la pression régulièrement.

Il ne faut pas oublier que le stress est également en grande partie responsable de l’hypertension. Aussi, il est nécessaire d’éviter les soucis et les contrariétés, que ce soit à la maison ou au bureau. L’Hypertension artérielle n’est pas sans conséquence sur la santé. À long terme, elle peut engendrer plusieurs maladies graves, comme l’anévrisme, l’insuffisance cardiaque, l’insuffisance rénale et l’AVC. En plus des mesures diététiques, un suivi régulier chez le médecin est de même conseillé pour remédier aux problèmes. Celui-ci prescrira un anti-hypertenseur et se chargera de mesurer la pression artérielle avec un tensiomètre. Pour savoir plus n’hésitez pas à parcourir le dossier à lire sur wizza.fr.

Related Posts

Comments are closed.

Recherche