Infos pratiques
Tout savoir sur le métier d’assistante dentaire

Tout savoir sur le métier d’assistante dentaire

Le métier d’assistante dentaire suscite l’intérêt d’innombrables femmes. Cette profession implique une collaboration avec une personne ou une équipe. Dans le cas présent, il s’agit avant tout d’assister un chirurgien dentiste. Toutefois, les compétences requises sont variées et la professionnelle doit suivre une formation adaptée.

Les différentes tâches associées au métier d’assistante dentaire

Une assistante dentaire sera amenée à travailler dans un cabinet, un centre hospitalier ou encore dans une clinique privée. Tout au long de ses heures de travail, elle s’occupera de nombreuses tâches pour ne citer que l’accueil des patients. Cette personne se chargera de la prise de rendez-vous et elle va assurer l’entretien de l’espace d’intervention. L’intervenante doit désinfecter et stériliser les outils.

Des compétences en gestion et en comptabilité seront aussi requises. Les assistantes devront gérer les stocks de médicaments et de fournitures. Elle s’approvisionnera auprès des fournisseurs et elle veillera au confort des souffrants.

Dans un tout autre domaine, cette professionnelle occupe une place importante dans le suivi des dossiers patients. Il n’est pas uniquement question de conserver des documents médicaux, il faut se charger de certaines démarches administratives propres à ces centres de soins.

Enfin, cette personne peut également assister le chirurgien-dentiste dans le cadre d’une opération chirurgicale délicate. Elle aide le chirurgien tout au long de l’intervention et le praticien peut lui déléguer la mise en place de certains types d’implant. Le salaire net de cette professionnelle avoisine 1 750 euros. La rémunération dépend principalement de la notoriété de l’établissement où elle propose ses services. Quoi qu’il en soit, la plupart des assistantes dentaires se tournent vers les cliniques publiques. Les centres hospitaliers universitaires ainsi que les hôpitaux régionaux restent les plus grands pourvoyeurs d’emplois. À ce jour, près de 5,5 paramédicaux exercent leur métier dans le secteur public.

Devenir assistante dentaire : le diplôme requis

Pour exercer cette profession, il faut être inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) et détenir le titre d’assistant dentaire. Pour cela, l’intéressé doit suivre une formation assistante dentaire et terminer un cursus qui s’étend sur 18 mois. Il est important de noter que ces cours s’adressent uniquement aux personnes âgées de plus de 18 ans qui sont titulaires du Diplôme national du Brevet. Généralement, un apprentissage en alternance est dispensé. L’apprenant reçoit des cours théoriques et il doit mettre en pratique les leçons apprises en effectuant un stage dans une clinique.

Ceux qui souhaitent se lancer dans ce métier peuvent suivre une formation auprès d’une agence spécialisée. Avant de s’inscrire, il est conseillé de vérifier la notoriété de l’établissement. Toutefois, les intéressés n’auront aucun mal à dénicher l’école de référence dans ce domaine.

Il est également possible d’obtenir la certification requise grâce à la validation des acquis de l’expérience (VAE). Dans ce cas, le requérant doit disposer d’une expérience de 3 ans dans cette profession similaire.

Related Posts

Comments are closed.