Infos pratiques
Tout ce qu’il faut savoir sur le cancer de la prostate

Tout ce qu’il faut savoir sur le cancer de la prostate

De nos jours, beaucoup sont les hommes qui sont confrontés à cette maladie de la prostate. Il est bon à savoir quels sont les signes, les causes et les facteurs de risque. En général, le cancer de la prostate survient à partir de la cinquantaine et son taux varie d’un continent à l’autre.

Les causes et les symptômes du cancer de la prostate

Les causes ne sont pas déterminées avec  exactitude mais on peut dire que cela peut bien être génétique. Les conséquences des produits toxiques comme  les pesticides ont un effet nocif sur l’homme, ce qui peut causer  le cancer de la prostate. Il est également bon à savoir que l’alimentation joue un rôle important sur la santé et il est prouvé que certaines nourritures accentuent le risque de développer ce type de cancer. La consommation du lait de vache incluant les produits laitiers (la prise de calcium exagérée), par exemple, augmente les chances de développer ce cancer prostatique. La protéine présente dans le fromage n’en est pas exclue.

Les symptômes cancer de la prostate peuvent être différents d’un individu à l’autre. Et il se pourrait que le sujet ne ressente pas des signes particuliers avant que cela ne s’aggrave. Il est important d’effectuer le dépistage du cancer de la prostate à l’aide de la détection du taux du PSA (antigène spécifique prostatique, ou plus explicitement une substance secrétée par la prostate). En effet, l’augmentation de ce taux permet de repérer le cancer de la prostate. La tumeur est cependant déclarée. Lors du toucher rectal, les spécialistes remarqueront une anomalie. Lorsque ce cancer se présente à un stade plus avancé, il se pourrait que des gênes incontournables submergent le sujet atteint comme : une fatigue récurrente et persistante, du sang dans les urines, des douleurs dans le dos et  des difficultés à retenir ses urines.

Le traitement spécifique pour ce type de cancer

Le traitement du cancer de la prostate dépend de l’état général de la personne atteinte étant donné que c’est une maladie qui touche majoritairement les hommes d’un âge mûr. Le sujet peut subir une chirurgie si son état lui permet. On distingue plusieurs sortes de traitements : le traitement médicamenteux, l’hormonothérapie, la chimiothérapie et  la radiothérapie. Le stade de cette maladie permet de juger quel type de traitement est le mieux adapté. L’espérance de vie d’un homme cancéreux de la prostate est supérieure à 15 ans.

Par ailleurs, il y a les aliments qui ont tendance à protéger les hommes contre ce cancer comme les légumineuses, les fruits secs, ou encore les aliments riches en carotène voire la tomate, la pastèque et  la pamplemousse. Parfois on se dit, à quoi bon faire du sport mais en fait, l’exercice physique peut quand même défendre contre la prostate. Et il a aussi été prouvé depuis une dizaine d’années qu’il est bon pour l’homme d’augmenter la fréquence de l’éjaculation pour réduire l’accroissement de ce cancer.

Related Posts

Comments are closed.