Infos pratiques
TMS : éviter les troubles musculo-squelettique en jouant aux jeux vidéo

TMS : éviter les troubles musculo-squelettique en jouant aux jeux vidéo

Pendant que vous jouez aux jeux vidéo, vos articulations sont trop sollicitées vous exposant ainsi aux troubles musculo-squelettiques. Ils commercent généralement d’une simple gêne fonctionnelle et peuvent aboutir à une incapacité totale au travail. Faut-il ne plus jouer ? Non, ce n’est pas du tout évident. Comment éviter des ennuis de troubles musculo-squelettiques en restant gamer ? Voici quelques astuces.

Choisir un siège adapté à votre activité

Lorsque vous jouez aux jeux vidéo, il n’y a pas que vos doigts sur la console qui sont sollicités. Tout le reste du corps en particulier le dos en fait partir. Rester assis des heures durant ce n’est pas bien pour vos lombaires. Afin d’aider à vous sentir mieux sans faire souffrir votre dos, vos bras et avant-bras, le siège gaming a été conçu pour les joueurs.

Une chaise gamer a la particularité de s’adapter à vous. Vous pouvez l’ajuster comme il vous plait afin d’avoir le confort désiré. Avec ces coussins lombaires et accoudoirs, vous mettez votre dos, nuque, bras et avant-bras à l’abri.

Avoir une meilleure hygiène de vie

Votre vie vaut bien plus qu’un jeu, alors préservez la tout en vous faisant plaisir. Quand vous jouez, vous sollicitez tout votre corps qui n’est pas en acier sauf si vous êtes un robot. Prendre de petites pauses pour vous relaxer et détendre vos muscles serait bien pour vos articulations.

Faire des mouvements d’étirement du bras de l’avant-bras, secouer ses poignets et ses doigts. Pensez également à vous nourrir et vous hydrater. Pour vos yeux, songez à les protéger. Dormir suffisamment afin de reposer votre corps pour une nouvelle bataille. Vous serez surpris de votre efficacité après un sommeil reposant.

Faites du sport

Le sport c’est la santé. Faire une activité physique assez souvent est très bénéfique pour le corps, mais également pour l’esprit. Le sport est très revigorant, il vous donne du tonus et il vous met de bonne humeur. Alors, faites votre programme entre le travail et le jeu pour refaire le plein d’énergie et de joie. Mais n’oubliez pas : votre sport doit plus être concentré sur le maintien de l’articulation et de la musculation. À moins d’avoir abandonné définitivement les jeux vidéo, vous devez vous y mettre.

Ménagez les muscles et articulations les plus sollicités

Vous devez créer le plus de confort possible pour vous-même pendant vos temps de jeu. Trouvez la bonne hauteur en position assise qui ne vous oblige pas à vous incliner d’un côté et à le rester trop longtemps. Votre nuque est importante, il faut la protéger. Installez-vous de façon à respecter l’ossature de votre corps sans malmener vos muscles.

Jouer aux jeux vidéo est très distrayant, voire additif. On ne vous interdit pas d’y jouer, mais ménagez-vous, car les troubles musculo-squelettiques ne sont pas bien loin. Lâchez la console de temps à autre. Faites des balades et du sport et n’oubliez pas votre chaise gamer.

Related Posts

Comments are closed.