Infos pratiques
Prendre soin de son cœur : les méthodes naturelles que vous ne soupçonniez même pas !

Prendre soin de son cœur : les méthodes naturelles que vous ne soupçonniez même pas !

Chaque jour, le corps humain subit de multiples attaques qui finissent par épuiser le système cardio-vasculaire. À cela s’ajoute le stress ainsi que d’autres formes de problème psychologique. Nous n’avons qu’un seul cœur et il est important d’en prendre soin. Voici quelques méthodes naturelles qui, plus d’une fois, ont fait leur preuve.

Prendre soin de son cœur via la phytothérapie

La phytothérapie vient compléter les consultations cardiologiques. Néanmoins, deux plantes se démarquent par leurs capacités à prévenir les maladies cardiaques. On cite l’aubépine et l’olivier. Elles peuvent être consommées en extrait sec ou en tisane, selon les préférences de chacun. Le résultat restera le même : le cœur bénéficiera d’une meilleure protection.

Pour faire baisser la tension, l’olivier reste de loin le plus efficace. Les flavonoïdes, les sécoiridoïdes et les triterpènes présents dans les feuilles stabilisent la tension artérielle, ce qui réduit les accidents cardiovasculaires. On préconise souvent l’utilisation de l’olivier pour soigner une hypertension. L’idéal serait d’en consommer 600 à 800 mg par jour.

L’aubépine agit comme un stimulateur et un régulateur du rythme cardiaque. Cette plante possède également de bonnes capacités antioxydantes. Les médecins la recommandent en cas d’insuffisance cardiaque modérée. La quantité quotidienne reste la même que celle de l’olivier, sauf qu’il faudra prévoir deux prises (matin et soir).

Grâce à la phytothérapie, vous pouvez vous affranchir des défibrillateurs, notamment ceux proposés sur www.defibrillateur-center.com.

Une alimentation saine pour préserver au mieux son cœur

L’alimentation joue un rôle considérable dans le bon fonctionnement du cœur. Vous n’êtes pas sans savoir que les excès de matières grasses sont néfastes pour la santé. Même chose pour le sucre dont la consommation excessive abîmerait le cœur.

De récentes études révèlent que l’oméga 3 est excellent pour la santé cardiovasculaire. La raison en est que cet acide gras a la capacité de fluidifier le sang, ce qui diminue les risques d’accident vasculaire. D’autres pathologies, comme l’arythmie cardiaque, peuvent également être évitées grâce à l’oméga 3.

On retrouve principalement cet acide gras dans les huiles colza, les noix ainsi que les poissons gras. Cela inclut les sardines, les saumons et les maquereaux. Pour ce qui est des besoins quotidiens, un adulte doit en consommer 1,3 gramme par jour, contre un dosage de 100 mg à 250 mg par jour pour un enfant.

Et si vous pratiquez régulièrement du sport ?

Les bienfaits du sport sur la santé, plus particulièrement sur le cœur, ne sont plus à démontrer. Par contre, le choix d’une activité physique ne doit pas être pris à la légère. Pourquoi ? Parce que le mode de fonctionnement de l’organisme et du cœur diffère d’un individu à un autre. Le cœur de X peut supporter davantage de pression que le cœur de Y. Quoi qu’il en soit, le choix reste très vaste : footing, natation, vélo, Zumba… Vous pouvez même vous inscrire à des cours de yoga.

Sinon, pensez à faire des exercices de respiration trois fois par jour pour améliorer la cohérence cardiaque. N’hésitez pas non plus à vous tourner vers des sports d’endurance. Ils boosteront la résistance de votre cœur.

Related Posts

Comments are closed.