Infos pratiques
Pourquoi porter une chevillère ?

Pourquoi porter une chevillère ?

Spécialement élaborées en vue de protéger la cheville ainsi que les ligaments et tendons qui l’entourent, les chevillères de protection sont notamment prisées par les sportifs désireux de prévenir toute atteinte physique au niveau de la cheville : entorse, rupture ligamentaire, fracture de la malléole, etc. Si vous souhaitez porter des chevillères mais vous demandez lesquelles choisir parmi les différents modèles disponibles, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel.

Lors d’une activité physique, protégez votre cheville au moyen d’une chevillère de maintien

Portant tout le poids du corps, la cheville est particulièrement exposée aux risques de blessures en cas d’efforts soutenus. C’est pourquoi, de nombreux sportifs optent pour le port d’une chevillère afin de protéger leur articulation contre les risques d’entorses et de ruptures des ligaments. Conçues pour maintenir cheville et tendons sans pour autant nuire à la liberté de mouvement nécessaire à toute activité physique, les chevillères de maintien conviennent à merveille à un tel usage. Il est également possible pour la pratique de certaines activités de porter des bracelets de contention. Par exemple lors d’une pratique intensive du tennis, ceux-ci peuvent éviter un tennis elbow.

Hormis dans un cadre sportif, les chevillères peuvent également être portées pour soutenir une cheville affectée par une entorse ou tout autre traumatisme physique. En effet, suite à la radio de l’articulation, le médecin pourra, après la pose d’un plâtre, prescrire le port d’une chevillère de maintien renforcée pour permettre à la cheville de recouvrer rapidement toutes ses facultés.

Prévenez toute blessure au niveau de votre cheville en portant des chevillères


Qu’il s’agisse de prévenir les risques de blessures au cours d’une activité sportive ou de favoriser la récupération de l’articulation dans les semaines qui suivent une entorse, les chevillères peuvent être utilisées de diverses façons.

En fonction de vos besoins, il existe différents types de chevillères (ligamentaires à sangles, de protection achilléenne, etc). Ainsi, pour les traumatismes graves du type arrachement osseux, votre médecin pourra vous prescrire le port d’une chevillère de maintien renforcée dont l’efficacité pour apaiser raideurs et douleurs est reconnue. Si votre cheville nécessite une immobilisation quasi-totale, vous pourrez porter une orthèse stabilisatrice qui n’autorise que les mouvements d’extension et de flexion.

Enfin, avant tout achat, n’oubliez pas de procéder aux mesures nécessaires afin de déterminer la taille qui vous convient. Pour ce faire, mesurez la circonférence de votre cheville en plaçant votre mètre juste au-dessus de la malléole sans oublier de tenir compte d’un éventuel gonflement du à un œdème. En cas de doute, nous vous conseillons de demander conseil à votre médecin traitant.

Related Posts

Comments are closed.