Divers
Les différentes sortes de maladies virales

Les différentes sortes de maladies virales

Une maladie virale, qui se nomme également « virose », est une maladie transportée par un virus. Elle peut toucher aussi bien les adultes que les enfants alors qu’il n’est pas possible de la traiter avec un antibiotique. Explications sur le sujet.

Les maladies virales de l’enfant

Il existe des maladies qui n’attaquent que les enfants. Grâce à la recherche scientifique, il est facile de réduire leurs effets, mais en cas de négligence, elles peuvent s’aggraver.

La rougeole

Le paramyxoviridae entraine cette maladie qui touche principalement les enfants. Sa transmission se fait par voie aérienne c’est-à-dire qu’il peut se propager par l’éternuement, la toux ou le postillon. Dans certains cas, les objets souillés par la salive le transmettent également. Elle se manifeste par des maux de gorge, de l’écoulement nasal et de la toux accompagnés d’éruption cutanée de couleur rouge, d’où son nom.

En général, elle est facile à prévenir, car il existe un vaccin qui permet de lutter contre cette dernière. Sans traitement, elle peut entrainer la diarrhée, la pneumonie, l’encéphalite, l’otite ou même la cécité. Comme toutes les maladies virales, il n’y a aucun traitement à préconiser pour la rougeole, mais pour faire baisser la fièvre qui peut atteindre plus de 38,5°, il est possible de prendre du paracétamol.

La rubéole

Comme la rougeole, la rubéole est une des maladies infectieuses infantiles, dont la manifestation extérieure est l’apparition d’éruption cutanée. Les femmes enceintes peuvent également l’attraper et, dans ce cas, elle a des conséquences graves. Il est possible d’atténuer ses effets grâce au vaccin ROR (ou rougeole, oreillons, rubéole). Elle se transmet également par la salive et les sécrétions du nez. Un enfant atteint par cette maladie peut la transmettre à une autre personne 7 à 15 jours avant et 4 jours après l’apparition des rougeurs. La durée d’incubation est de 12 à 23 jours. Dans des cas graves, elle peut engendrer l’arthrite, l’otite ou l’encéphalite.

 

Pour éviter que ces maladies infectieuses n’affectent pas fortement vos enfants, vous devez penser à les vacciner. D’ailleurs, depuis la vulgarisation de la vaccination, elles sont de plus en plus rares notamment dans les pays développés.

Les maladies virales touchant les adultes

Il n’y a pas que les enfants qui sont sensibles, les adultes peuvent également attraper des maladies virales. Cependant, grâce à la recherche scientifique, il est facile de limiter leur transmission et leur complication.

 

La grippe influenza

C’est une maladie courante qui peut facilement devenir un fléau sans traitement. Elle est due à l’influenzavirus ou Myxovirus influenzae et se manifeste par des douleurs au niveau des muscles, la toux ainsi que la fièvre. Ces signes s’accompagnent également de perte d’appétit, de migraine, de congestion nasale et de frissons. Dans certains cas, elle entraine des nausées, de la diarrhée, des vomissements, des douleurs dans la poitrine ou encore du mucus sanglant. Le virus se transmet à une autre personne 1 jour et 5 jours après l’apparition des symptômes. Pour éviter la contagion, il est alors important de porter un masque ou d’éviter les lieux publics. Les principaux remèdes de la grippe sont le repos et l’hydratation. Il y a également les médicaments antifébriles.

Les hépatites virales

Il existe 5 principales sortes d’hépatites : A, B, C, D et E. Les maladies contagieuses comme l’hépatite A se reconnaît par la fatigue, la migraine ainsi que la diarrhée. Dans les cas les plus compliqués elle provoque également la jaunisse 1 mois après sa transmission. À titre d’information, elle ne se manifeste qu’une fois dans la vie d’une personne. Les hépatites B et C sont difficiles à détecter puisqu’elles ne présentent pas toujours de symptômes extérieurs. Les seuls signes qui l’annoncent sont similaires à ceux de la grippe. Lorsqu’elles deviennent graves, elles engendrent la cirrhose.

En ce qui concerne l’hépatite D, elle n’attaque l’organisme que si sa victime est atteinte d’hépatite B. L’hépatite E se transmet par la digestion c’est-à-dire que son virus entre dans l’organisme par les voies digestives. À titre d’information, les hépatites F et G existent également, mais ne sont pas courants. Pour ce qui est de la prévention de ces maladies virales, il faut se faire vacciner et éviter le contact avec des malades.

 

En effet, si vous voulez rester en bonne santé, vous devez adopter les bonnes habitudes. En cas de contamination, vous devez éviter de transmettre les viroses à votre tour.

Related Posts

Comments are closed.