Divers
Le tourisme dentaire en Hongrie

Le tourisme dentaire en Hongrie

Le tourisme dentaire est un moyen pour les Français de bénéficier de soins médicaux à moindre coût. C’est d’autant plus pertinent que les soins administrés dans un pays membres de l’UE sont pris en charge par l’Assurance maladie. L’Espagne, le Portugal, la Moldavie, l’Italie ou encore la Hongrie sont les destinations les plus choisies.

La Hongrie est une destination de choix en particulier pour les soins dentaires. Les patients venus de l’Europe occidentale, dont les Français, les Belges ou les Suisses, peuvent réaliser des économies de 60 à 80 %. Ces voyageurs se rendent à Budapest notamment pour des implants dentaires, très peu pris en charge par la Sécurité sociale.

L’organisation du tourisme dentaire

Le tourisme médical en général est un secteur économique à part entière. Les voyages sont, en effet, organisées par des agences spécialisées. Celles-ci connaissent les différents tarifs ainsi que les cliniques à choisir dans les différentes destinations.

De leur côté, les centres de soins dans les pays de destination s’adaptent à la venue des patients occidentaux. Ce n’est pas difficile par exemple de trouver un dentiste en Hongrie qui parle français. A tout le moins, les praticiens hongrois, italiens, espagnols ou moldaves parlent tous anglais.

Pour en revenir à la Hongrie, la majorité des cliniques vers lesquelles sont dirigées les voyageurs dentaires sont localisées dans la capitale, Budapest. D’autres sont situées le long du lac Balaton.

Les prix des soins dentaires en Hongrie

Les tarifs sont fixés par les cliniques à Budapest. Mais il est possible de réaliser des estimations des prix des soins dentaires en Hongrie.

  • Pour une couronne, comptez entre 200 et 250 €
  • Le prix d’un bridge complet est estimé à 3.000 €
  • Pour un appareil dentaire complet, comptez environ 250 €
  • On estime à 150 € le prix de l’Inlay-core

La plupart des cabinets dentaires hongrois proposent un premier contrôle gratuit. Mais pour réaliser une radiographie, il faut compter entre 15 et 20 €.

Le remboursement des soins dentaires par l’Assurance maladie

Ce n’est plus un secret pour personne : les soins médicaux pratiqués dans un Etats membre de l’Union européenne sont pris en charge par la Sécurité sociale. Et l’adhésion de la Hongrie dans l’Union en 2006 fut du pain béni pour de nombreux patients occidentaux. Concrètement, 70 % des soins dentaires pratiqués à Budapest sont pris en charge par la Sécurité sociale.

Les soins dentaires hongrois sont-ils fiables ?

C’est une des questions qui reviennent souvent : les chirurgiens-dentistes hongrois ont-ils les mêmes compétences que leurs confrères français ou belges ? Les praticiens hongrois ont reçu des formations de qualité, notamment sur les bancs des universités de Szeged et de Debrecen, à Budapest. D’autres sont des sortants de l’université de Semmelweis.

Ces universités font d’ailleurs la réputation de la capitale hongroise. Budapest est d’ailleurs une grande ville étudiante en Europe. De nombreux étudiants originaires de pays scandinaves comme la Suède ou la Norvège viennent s’y former.

Si la qualification des praticiens ne sont pas sujets à caution, il en est de même pour la capacité des cliniques à prendre en charge des patients occidentaux. Ces établissements disposent notamment d’équipements modernes et respectent les normes d’hygiène européennes – les contrôles effectués en ce sens ne leur font aucune faveur.

De manière générale, le tourisme dentaire est un des secteurs économiques les plus florissants pour la Hongrie. De ce fait, les cliniques s’adaptent aux exigences des voyageurs dentaires occidentaux. Les centres de soins font appel aux meilleurs dentistes, formés dans les meilleures universités de Budapest essentiellement. Ces cabinets prodiguent des soins à la hauteur de ce que les patients ont l’habitude de recevoir chez eux, notamment en France.

Related Posts

Comments are closed.