Minceur
Le régime hypocalorique : méthode efficace pour mincir tout en préservant les muscles

Le régime hypocalorique : méthode efficace pour mincir tout en préservant les muscles

Pour perdre rapidement du poids, les activités sportives peuvent beaucoup aider, mais reste toutefois insuffisantes pour atteindre cet objectif. En effet, pour obtenir de meilleurs résultats, un régime hyperprotéiné ou un régime hypocalorique est fortement conseillé. Il s’agit d’une méthode minceur approuvée pour maigrir à son rythme. Le but du programme est d’absorber moins de calories qu’on en dépense. Aperçu sur le principe de fonctionnement de ce type de régime pour atteindre son objectif de poids.

Le régime hypocalorique : comment mincir tout en préservant les muscles ?

Ce régime basses calories cherche à réduire les apports énergétiques journaliers, sans pour autant être restrictif. Il s’agit d’abaisser, entre autres, les matières grasses et les sucres rapides. De ce fait, pour éviter les carences, l’individu doit veiller à maintenir une grande diversité alimentaire. Toutefois, pour le réussir, il faudra faire preuve d’un peu de patience. À noter qu’en arrêtant le régime subitement, le risque de prise de poids est possible. Pour atteindre l’objectif fixé par chacun, il est plus prudent de solliciter l’accompagnement d’un médecin ou d’un diététicien.

Ces experts sauront veiller aux carences et conseilleront au mieux leurs patients pour les aider à maigrir étape par étape. Pour commencer un régime enrichi en protéines, il est recommandé de consommer des protéines pures disponibles en  sachet protéiné, par exemple. Ce dernier doit être d’excellente qualité afin d’améliorer l’assimilation des acides aminés essentiels, ce qui permet également de préserver les muscles et de faire fondre uniquement les graisses. Il ne faut pas hésiter à ajouter un supplément en minéraux et en vitamines pour compléter le programme minceur. Tout individu est de même autorisé à consommer des légumes à volonté s’il le souhaite. Il peut aussi exercer une activité physique d’une façon périodique, tout en continuant le régime bien entendu.

Quelques astuces pour stabiliser son poids après ce programme

Il s’agit de la dernière phase même du régime. Pour éviter de reprendre les kilos perdus, il est d’abord recommandé de mettre en place un jour fixe de protéines pures par semaine. Aussi, il faudra garder un œil sur son alimentation, même si l’objectif minceur est déjà atteint. Il suffit de revenir aux mauvaises habitudes alimentaires pour regagner du poids. Dans tous les cas, il est préférable de maintenir un régime légèrement privatif. Celui-ci ne doit toutefois pas entraîner la fatigue chez l’individu, sinon, cela ne fonctionnera pas.

Il est de même possible d’ajuster le régime hyperprotéiné en termes de quantité sans pour autant provoquer des carences. À titre de rappel, il doit être varié et équilibré. Si la personne ressent la faim à l’approche des repas, c’est tout à fait normal. Pour prévenir le fameux effet yo-yo, la phase de stabilisation est de mise. Cette étape consiste à augmenter légèrement les apports caloriques, soit une tranche de 200 kcal par jour. Le but est d’atteindre 1600 kcal à 1800 kcal par jour pour les femmes, tandis que les hommes devront atteindre 1800 kcal à 2000 kcal par jour. La pratique d’une activité sportive journalière d’une durée de 30 minutes est aussi conseillée afin de stabiliser le poids sur le long terme.

Related Posts

Comments are closed.