Infos pratiques
Le diabète : une maladie qui concerne 4 % de la population française

Le diabète : une maladie qui concerne 4 % de la population française

Actuellement, les malades du diabète sont des personnes à risques face au fléau qu’est le Covid. En France, les individus atteints de cette maladie ne cessent d’augmenter tous les ans, compte tenu du vieillissement de la population. Bien sûr, il existe des disparités dans cette population, car cette pathologie concerne environ 0,5% des patients dont la tranche d’âge se situe entre 0 et 44 ans. Ce taux est de 9,7% chez les personnes âgées de 45 ans et plus.

Pourquoi le diabète touche-t-il 4% de la population française ?

Selon les services médicaux, le nombre d’individus atteints de cette maladie chronique est en croissance ces dernières années. La prévalence n’a, en effet, cessé d’augmenter à raison de 4,7% chaque année. À l’heure actuelle, les personnes âgées de 75 à 79 ans sont les plus concernées. Cela se répartit comme suit : un taux de 19,4% chez les hommes et 14% chez les femmes. En général, cette maladie atteint plus les Français de sexe masculin. On constate également de fortes disparités régionales.

La prévalence est plus importante dans le Nord et le Nord-est. En Bretagne, la maladie est moins présente. Et donc, les personnes atteintes de cette maladie ne doivent pas uniquement respecter un programme nutritionnel strict. Elles doivent également faire des injections d’insuline au quotidien. D’après le BEH ou Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, le diabète génère d’autres conséquences médicales, telles que des maladies cardioneurovasculaires chez certains malades. À noter qu’il existe aussi des liens entre la santé buccodentaire et cette pathologie.

L’importance d’un suivi médical à domicile par un infirmier

L’état de santé d’un patient diabétique peut évoluer au fil du temps. C’est la raison pour laquelle un suivi de pathologies chroniques s’impose. Plutôt que de passer un long séjour à l’hôpital, il est préférable de faire appel à un infirmier à domicile. Il dispose des compétences requises pour aider les patients atteints de diabète. Il n’hésite pas à fournir des conseils d’autogestion de la maladie. Il est en charge de surveiller le taux de glycémie et l’hygiène de la personne. Il s’occupe aussi de la mesure de la glycémie ainsi que du soin des pieds. Sur le long terme, la maladie peut causer la réduction de la sensibilité au niveau de ces derniers. Ce qui va de ce fait entraîner certaines lésions. Cela peut entraîner une surinfection.

Le praticien peut également se charger d’administrer l’insuline au patient. Cela peut se faire de manière sous-cutanée, à l’aide d’une seringue ou d’un stylo à insuline. Grâce à l’intervention de ce professionnel de la santé à domicile, on évitera l’hospitalisation. Aussi, on pourra continuer à vivre chez soi, tout en restant autonome à la maison. Pour bénéficier d’un service de qualité, il est grand temps de contacter un cabinet infirmier Hérin. Certains spécialistes acceptent la carte vitale et la CMU ou Couverture Maladie Universelle. De cette manière, le client n’aura pas à débourser des frais, et pourra réaliser des économies. Il ne doit donc pas oublier de les présenter lors de sa visite au cabinet ou lors de l’intervention du professionnel chez lui.

Related Posts

Comments are closed.

Recherche