Divers
Le CBD a-t-il des effets metaboliques

Le CBD a-t-il des effets metaboliques

Le CBD est un actif de la plante de chanvre parmi tant d’autres, au même que le THC et les autres. Même pour un cannabidiniol vierge, d’autres actifs peuvent également être trouvés dans sa composition, mais à un taux faible. Entre autres, il y a le THC qui augmente l’appétit chez l’individu. Dans ce cas, il est clair que le cannabidiniol influence le métabolisme de l’individu qui le consomme. Plus d’explications dans cet article.

Le THC dans le cannabidiniol, influenceur de poids sur le métabolisme

Personne n’ignore que la consommation du THC affecte de manière considérable le métabolisme en augmentant la faim. C’est pour cette raison que les addicts ont toujours envie de dévorer la nourriture qui tombe sous leurs yeux. C’est ce qu’on appelle « phénomène de fonsdalle ». Mais il faut préciser que le THC n’est qu’un actif comme les autres. Effectivement, on compte plus de 100 catégories de cannabinoïdes dans la plante de chanvre et le THC fait partie d’eux. Et comme vous le savez probablement déjà, le cannabidiniol est aussi un actif de cette plante, souvent confondu avec le THC, mais avec des propriétés thérapeutiques appréciées du tous. Et si le cannabidiniol est extrait de la plante du chanvre pour minimiser le taux des autres actifs dans sa composition, il faut admettre qu’une trace de THC sera toujours trouvée, même à moindre taux. C’est justement pour cette raison que beaucoup se posent des questions à propos de l’effet du CBD sur le métabolisme à cause du taux de THC dans sa composition.

Le cannabidiniol et le métabolisme

Des recherches menées sur la plante de chanvre et notamment son principal actif cannabidiniol ont clairement montré que ce dernier possède effectivement un impact sur notre métabolisme. En 2016, des chercheurs coréens ont partagé une étude en rapport avec ce sujet dans la revue « Molecular and Cellular Biochemistry ». Après avoir étudié avec précaution cet actif de la plante de chanvre sur des cellules graisseuses, ces scientifiques ont découvert que cette molécule agit de trois façons sur le tissu adipeux. Dans un premier temps, il stimule les protéines et les gênes et décompose par la même occasion les graisses. Aussi, l’actif a la possibilité de brûler des calories dans le cadre d’un régime minceur.

Comment s’implique l’endocannabinoïde dans le métabolisme ?

Pour votre information, c’est le SEC ou « Système endocannabinoïde » qui aide le cannabidiniol à interagir avec le corps humain. À noter que le SEC est composé d’enzymes métaboliques en plus d’agir sur la signalisation chimique. Ainsi, les études ont montré que le SEC est connecté directement avec plusieurs fonctions métaboliques à savoir l’acheminement des nutriments ainsi que le stock d’énergie. Il est également prouvé scientifiquement que le SEC joue un rôle majeur dans la sensibilité de l’insuline. Tout cela pour dire que le cannabidiniol affecte bel et bien notre métabolisme. Grâce à la technologie, les études scientifiques concernant le système endocannabinoïde a permis de comprendre notre métabolisme et de soigner plusieurs maladies psychiques

Related Posts

Comments are closed.

Recherche