Infos pratiques
La dépression saisonnière : un trouble peu connu mais qui touche beaucoup de personnes

La dépression saisonnière : un trouble peu connu mais qui touche beaucoup de personnes

Plusieurs personnes pensent que la morosité de l’hiver affecte leur humeur. Des études prouvent que ces gens ont raison. Néanmoins, ce n’est pas le froid qui provoque le fameux blues hivernal mais plutôt le manque de lumière. Les spécialistes appellent ce trouble une  dépression saisonnière et près de 18% de la population serait touchée  par cette affection.

Qu’est-ce qu’une dépression saisonnière ?

La dépression saisonnière n’est pas une maladie à proprement parler, mais elle est  plutôt la manifestation d’une hypersensibilité aux rayons solaires. L’horloge biologique des personnes touchées est facilement perturbée par un manque de lumière. Pourtant, les journées se raccourcissent pendant l’hiver. Pendant la saison froide, la durée d’exposition au soleil n’est plus suffisante pour garantir certaines réactions biochimiques.

Dans ce sens, des troubles métaboliques plus ou moins graves apparaissent par la suite. Chez la plupart  des gens, cela se traduit par un dérèglement du cycle de sommeil. Ainsi, certains peuvent être atteints d’une insomnie pendant que d’autres s’endorment en milieu de journée. Des sauts d’humeur sont aussi constatés chez certains sujets. Des problèmes hormonaux en sont à l’origine. Si la personne est confrontée régulièrement à des situations stressantes, cela entrainera une dépression sévère. Afin de pallier tous ces symptômes, il convient donc de suivre un traitement adapté.

La luminothérapie : la solution pour traiter la dépression saisonnière

Pour lutter contre la dépression saisonnière, il faut absolument régler le problème à la source, c’est-à-dire pallier le manque de lumière. Dans cette optique, les personnes touchées peuvent avoir recours à la luminothérapie. Il s’agit tout simplement de s’exposer aux rayons de lampes spécialement conçus pour reproduire les rayons solaires. En guise d’exemple, les appareils de luminothérapie philips comme les lampes ou les simulateurs d’aube, sont des produits de santé réglementés qui portent le marquage CE. Ils contribuent efficacement à lutter contre les troubles de sommeil et la dépression saisonnière. Bien entendu, ces dispositifs n’émettront pas d’UV pour préserver la peau des maladies dégénératives. Dans tous les cas, ce traitement a déjà fait ses preuves. Plusieurs souffrants ont pu traiter les dérèglements du rythme circadien et de l’horloge biologique grâce à cette méthode. La thérapie par la lumière est donc la meilleure solution pour combattre le blues hivernal.

Avant de subir une cure de luminothérapie, il est toutefois nécessaire de consulter un spécialiste. Après une auscultation, le praticien conseillera son patient sur les équipements à se doter. L’expert recommandera sans aucun doute l’achat d’un simulateur d’aube.

Related Posts

Comments are closed.