Médecines
Implant dentaire : définition, contre-indications et complications

Implant dentaire : définition, contre-indications et complications

L’implant dentaire est une vis, généralement en titane, qui est posé dans l’ossature de la mâchoire pour remplacer la racine naturelle d’une dent. Ainsi, cette vis est utilisée pour servir de fixation d’une couronne. Dans le cas d’un bridge, l’implant dentaire est utilisé comme support d’une prothèse dentaire.

Il existe deux phases de pose de l’implant dentaire. Chez certains patients, il est fixé juste après l’extraction d’une dent. Chez d’autres, la nécessité d’attendre que l’os de la gencive cicatrise est obligatoire avant la pose de l’implant.

Cette technique est parfaitement maitrisée par les dentistes. Ainsi, l’intervention se fait sans hospitalisation, sous anesthésie locale et ne présente presque pas de douleurs. Après la fixation de l’implant dentaire Aix en Provence, le patient doit attendre entre deux à six mois avant de recevoir sa prothèse dentaire définitive. Néanmoins, certains patients peuvent recevoir une prothèse provisoire juste après la chirurgie.

Par ailleurs, certaines conditions sont à réunir avant de pouvoir poser un implant dentaire. Le premier point concerne la quantité d’os de la mâchoire qui doit être suffisant pour accueillir l’implant. À cet effet, le dentiste prescrit un scanner pour s’assurer que la mâchoire est prête à accueillir le support. Dans la mesure où la quantité de l’os n’est pas suffisante, l’alternative est de faire une greffe de l’os de la mâchoire. Après cette évaluation, il faut maintenant s’assurer que les dents qui se rapprochent de la zone ciblée soient saines.

Implant dentaire Aix en Provence, les contre-indications

Pour la pose d’un implant dentaire Aix en Provence ou ailleurs, certaines contre-indications empêchent un patient de recourir à ce type d’intervention. L’intervention est strictement interdite chez les sujets présentant des maladies cardiaques relatives aux valves. Elle sera également prohibée chez les patients qui ont été récemment, victimes d’infarctus. D’autre part, ceux qui sont en insuffisance cardiaque ou qui présentent des cardiopathies sont également concernés par cette restriction.

Ensuite, la pose d’implant dentaire est contre-indiquée si le patient est atteint d’un cancer ou s’il présente des maladies de l’os comme l’ostéoporose, la maladie des os de verre ou encore l’ostéomalacie. Les patients atteints du SIDA ou qui vont donner un organe pour une transplantation sont également exclus de l’intervention.

Toutefois, la pose d’un implant dentaire Aix en Provence peut être possible ou pas possible chez les diabétiques, les séropositifs, les grands consommateurs de tabac, les personnes atteintes de maladies psychiatriques et les femmes enceintes entre autres. La possibilité de l’intervention dépend de chaque cas des patients.

En outre, il est à noter que ce type d’intervention n’est possible qu’à partir de 17 à 18 ans, lorsque l’enfant a fini sa période de croissance.

La non-observation de ces contre-indications peut entraîner des complications. D’ailleurs, les complications peuvent tout de même surgir dans certains cas même si le patient est jugé apte à recevoir un implant dentaire.

Related Posts

Comments are closed.