Maman Enfant
Hémorroïdes : Saignement et douleurs chez la femme enceinte

Hémorroïdes : Saignement et douleurs chez la femme enceinte

Il est fréquent que les femmes enceintes souffrent d’hémorroïdes pendant les deuxièmes et troisièmes trimestres. Tout type de pression sur les vaisseaux sanguins peut causer des hémorroïdes. Ces dernières sont exacerbées par les poussées trop fortes pendant l’accouchement.

Cet article pourrait être une grande source d’aide si vous voulez éviter cette affection douloureuse.

Boire beaucoup peut soulager vos problèmes d’hémorroïdes

  1. Boire beaucoup d’eau peut vous aider à réduire les chances d’apparition d’hémorroïdes. Vos selles seront plus molles et passeront plus facilement lorsque vous êtes correctement hydraté. Par ailleurs, l’alcool est également à proscrire, car il peut causer des déshydratations.
  2. Pour soulager quelque peu la douleur et le gonflement occasionné par les hémorroïdes, essayez d’alterner le chaud et le froid. L’utilisation de glaçons mis dans une serviette, puis d’une compresse chaude permettra de faire rétrécir les formations veineuses autour de l’anus. Appliquez les glaçons pendant 10 minutes et faites suivre avec la compresse pendant 20 minutes pour un maximum de résultats.
  3. Consommez plus de fibres. Présents dans les fruits et les légumes, ils augmenteront la fréquence de vos selles et en amélioreront la consistance. Mangez des légumes verts, riches en fibres, et des fruits frais, qui favorisent le transit. Mais aussi des aliments à grains entiers, les pâtes, les flocons d’avoine et beaucoup de légumes verts en particulier.

Optez pour une hygiène irréprochable

  1. Localement, vous devez veiller à la stricte hygiène de la partie en question. Une lingette humide est préférable au papier hygiénique, et elle sera probablement moins irritante aussi.
  2. En selle, une pression trop importante exercée par les muscles de votre abdomen peut causer l’apparition d’hémorroïdes. Pour y remédier, vous pouvez modifier votre régime alimentaire en y apportant plus d’eau et moins d’aliments raffinés. En outre, en adoptant une position accroupie, votre canal intestinal sera droit et facilitera les évacuations. Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin de faire des travaux pour changer vos toilettes, vous pouvez toujours vous accroupir en restant assis. L’astuce c’est d’utiliser un petit tabouret afin de poser ces pieds dessus, et voilà, le tour est joué !

Voici un excellent site pour trouver solutions à vos problèmes d’hémorroïdes.

Connaissez vous les bienfaits des céréales ?

  1. Les céréales complètes sont très riches en fibres qui peuvent agir favorablement sur le transit. Ils réduisent également la rougeur et l’irritation de la peau. Lorsque vous faites un sandwich, optez donc pour du pain de blé entier au lieu du blanc.
  2. La rutine, un bioflavonoïde, est très efficace dans la réduction des hémorroïdes. Cette dernière agit en renforçant et en améliorant la perméabilité des vaisseaux sanguins, une condition qui peut être à l’origine des maladies hémorroïdaires. Elle occupe aussi un rôle déterminant dans l’absorption de la vitamine C la vitamine C qui est essentielle au maintien de vaisseaux sanguins forts et sains. Vous devez prendre un supplément de 500 mg par jour.
  3. Le bain de siège est l’une des méthodes les plus efficaces pour apaiser les incommodités occasionnées par les hémorroïdes internes. Prenez un bain de siège plusieurs fois par jour, pendant une dizaine de minutes à chaque fois. Utilisez une compresse froide sur la zone en question, aussi.
    Comme discuté ci-dessus, les hémorroïdes touchent habituellement les femmes durant les six derniers mois de grossesse, leur créant plus d’incommodités.

En apprenant les informations contenues dans cet article, vous apprendrez comment réduire le risque d’hémorroïdes.

 

Related Posts

Comments are closed.