Médecines
Etudes de médecine : les clés pour réussir

Etudes de médecine : les clés pour réussir

Votre enfant vous a fait part de son souhait de faire un parcours de médecine et vous vous inquiétez du faible pourcentage de réussite à la PACES avec raison car malgré une nouvelle hausse annoncée du numérus clausus pour 2017, plus de 80% d’étudiants sont recalés chaque année aux examens.

Pour autant, il ne s’agit pas de le faire renoncer à sa vocation mais bien de l’accompagner et de lui donner les meilleures cartes pour réussir.

Un marathon sur 9 à 11 années d’études

Un parcours en médecine c’est 3 cycles d’études durant lesquels il n’y a que peu voire pas d’occasions de relâcher la pression :

  • Un premier cycle de 3 ans avec comme point d’entrée la PACES et comme point de sortie le Diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales ;
  • Un deuxième cycle de 3 ans avec des stages pratiques dits d’externat et l’obtention du Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Médicales ;
  • Un troisième cycle de 3 à 5 ans suivant la spécialisation choisie et qui est marqué par l’internat et la soutenance d’une thèse.

Un parcours exigeant qui demande un investissement personnel important et l’humilité nécessaire pour être en situation d’apprentissage permanent pendant mais aussi après l’obtention du diplôme.

Face à ce véritable marathon, il sera donc important :

  • d’avoir une bonne hygiène de vie,
  • de rester entouré pour faire face aux échecs et rebondir,
  • de maintenir un investissement de travail constant.

Anticiper les difficultés et se doter des meilleurs atouts avant même la PACES

Parce qu’entre les méthodes de travail du lycée et celles des études en médecine, il y a un véritable gouffre, il est désormais acquis que pour réussir les examens de la PACES et passer en 2ème année de Médecine la meilleure carte à jouer est celle de la préparation anticipée.

En offrant à votre enfant la possibilité de suivre une prépa à médecine sur Paris telle que celle proposée par Antémed dès la terminale, vous lui donnez les meilleures chances de réussite.

Totalement compatible avec la préparation du baccalauréat, la préparation anticipée permet d’acquérir non seulement les bases du programme de la PACES mais aussi une méthode de travail et d’apprentissage qui donne des résultats prouvés.

Pour 2016 ce sont ainsi 59% des élèves ayant suivi cette prépa qui sont sortis primants ou classés après avoir réussi brillamment leur baccalauréat (Antémed affiche 100% de taux de réussite au bac avec 79% de mentions Bien à Très bien).

Certes, faire le choix d’une préparation anticipée a un coût mais cet investissement sera largement rentabilisé car utilisé tout au long du parcours de médecine.

 

Related Posts

Comments are closed.