Maman Enfant
Enfant : les conséquences d’un problème de dentition

Enfant : les conséquences d’un problème de dentition

Votre enfant a un problème de dentition ? Par exemple, il peut y avoir un espace trop important entre certaines de ses dents. L’une de ses dents peut également avoir pivoté. Ses dents peuvent aussi se chevaucher. Ou encore, elles peuvent être trop en avant ou trop en arrière. En tout cas, sachez qu’une malposition des dents a diverses conséquences. Découvrons lesquelles !

Un impact sur la confiance

La première conséquence d’un problème de dentition se situe au niveau de la confiance. En effet, un enfant avec une anomalie dentaire va être sujet aux moqueries. Une peur de sourire pourrait également s’installer. Et petit à petit, cela pourrait éroder sa confiance.

Des conséquences bucco-dentaires et sur la santé

Ensuite, une mauvaise dentition va potentiellement amener des problèmes bucco-dentaires et des problèmes de santé. En l’occurrence, certaines anomalies peuvent rendre le brossage plus complexe. Ainsi, cela peut entraîner à la longue des caries ou encore des problèmes de gencive.

En parallèle, un défaut de dentition peut être à l’origine d’une mauvaise mastication. Et une mauvaise mastication peut mener à des ennuis digestifs.

Des problèmes d’élocution

Des dents mal placées peuvent enfin engendrer un problème d’élocution. Et cela peut également impacter la confiance de votre enfant.

Divers traitements orthodontiques possibles

En cas de mauvaise dentition, votre enfant doit donc suivre un traitement orthodontique. Bien entendu, vous devez pour cela vous faire accompagner par un cabinet dentaire, spécialisé en orthodontie. Après un diagnostic, l’orthodontiste pourra alors vous orienter vers diverses options : un appareil multi-attaches, la technique linguale ou encore le traitement par gouttières.

Budget vs discrétion

De manière générale, vous aurez à choisir entre discrétion et budget. En effet, les appareils classiques sont moins onéreux mais pas du tout discrets. Nous faisons ici allusion aux appareils multi-attaches, qui donnent un sourire métallique. En parallèle, il existe des appareils presque invisibles comme la technique linguale ou encore les gouttières. Toutefois, comme vous vous en doutez, le prix n’est pas le même. Bien entendu, votre orthodontiste pourra vous présenter les diverses options avec les avantages et les inconvénients.

Un port entre 6 et 36 mois

Enfin, sachez qu’en fonction du problème, votre enfant devra porter son appareil entre 6 et 36 mois. Tout au long de cette période, un suivi orthodontique est obligatoire. Votre spécialiste vous donnera certainement la durée et tous les détails après le premier diagnostic.

Related Posts

Comments are closed.