Bien être
Cure thermale : les idées reçues sur la médecine thermale

Cure thermale : les idées reçues sur la médecine thermale

La cure thermale est de plus en plus préconisée comme médecine douce. Elle consiste à traiter les problèmes pathologiques avec l’eau de source naturellement chaude. Certains centres utilisent aussi les autres produits annexes de ces sources, comme les vapeurs par exemple. Mais comment alors se défaire de certaines idées reçues concernant cette cure ?

« Une cure thermale n’est autre que de la thalassothérapie », c’est faux

Selon les professionnels de la santé, cure thermale et thalassothérapie sont complètement différentes. Une cure thermale a une vocation plutôt curative tandis qu’une thalasso serait destinée à la relaxation. Au meilleur des cas, cette dernière servirait à se protéger de certains problèmes comme la dépression ou le stress. De plus, la thalassothérapie utilise de l’eau de mer tandis qu’une cure thermale se fait à base d’eau de source.

« Toutes les eaux de source thermale ont les mêmes caractéristiques », non ce n’est pas vrai

Bien entendu, il existe certaines spécificités communes aux eaux de sources. Du fait de leur provenance, généralement des montagnes, et de leur traversée dans les nappes phréatiques, elles ont des éléments communs comme le sulfure, le chlorure ou encore le bicarbonate. Cependant, en fonction de la région et de l’environnement, certains oligoéléments et produits rares peuvent s’additionner à l’eau de source basique. Par exemple l’eau de source alpine possède plus de taux de chlorure tandis que l’eau de source aquitaine a une faible minéralisation.

« Le thermalisme n’est optimisé que pour le court terme, mais pas du tout », c’est une idée erronée

Comme une cure thermale est destinée à une mission curative, elle est prescrite pour une optimisation dans la durée. Cette cure vise par conséquent à guérir des maladies répétitives comme le rhumatisme sur le long terme.

« Elles ne sont valides qu’en France », c’est faux

Bien entendu, l’Hexagone possède un nombre important de centres qui inclut les cures thermales dans leur programme. Mais il est faux de dire qu’elle en a l’exclusivité et qu’elle n’est utilisée qu’en France. Les médecins des autres pays de l’Europe, ainsi que ceux des autres Etats, utilisent déjà cette thérapie depuis belle lurette. Les pays nordiques ont même une longueur d’avance sur les autres pays actuellement.

Related Posts

Comments are closed.