Divers
Comment trouver une bonne école d’ostéopathie ?

Comment trouver une bonne école d’ostéopathie ?

Depuis quelques années, les étudiants sont de plus en plus intéressés par l’ostéopathie. En effet l’ostéopathie désigne une approche thérapeutique qui a pour objectif d’intervenir dans le cas de troubles fonctionnels ou encore de symptômes en prenant en compte l’ensemble du corps humain.

À la suite de l’obtention du baccalauréat, Le DO, c’est-à-dire le diplôme d’ostéopathie peut se préparer au sein de nombreux établissements de formation. À la suite d’un cursus de 5 ans, l’ostéopathe va acquérir des compétences afin de diagnostiquer et d’exercer des soins à l’aide de gestes manuels.

Le choix de l’école d’ostéopathie

La poursuite d’études en ostéopathie est un choix déterminant pour une carrière professionnelle. Il y a trois diplômes qui permettent d’accéder au métier d’ostéopathe. Il y a le diplôme d’ostéopathie, le certificat d’aptitude au titre professionnel d’ostéopathe ou encore le certificat en chiropratique qui donne accès au titre d’ostéopathe.

À ce titre, la réglementation de la formation des ostéopathes a connu une réforme qui vise à respecter les conditions en matière de sécurité des soins et de la qualité fournie par les professionnels. Le choix d’une école peut être conditionné en fonction de différents critères. En effet, la distance entre l’établissement de formation et la résidence principale est un critère à fortement considérer puisqu’il peut influer sur la fatigue ou encore le sommeil de l’étudiant. Toutefois, il faut surtout s’intéresser aux compétences, aux objectifs à atteindre de chacune des écoles et surtout à la reconnaissance de l’établissement dans le monde professionnel.

Le répertoire National des certifications professionnelles (RCNP) et les formations cliniques sont deux aspects importants de la formation. Il y a aussi d’autres critères comme notamment le programme de formation, la formation académique et pratique à consulter. Ainsi, la formation pratique clinique est composée de stages externes qui s’appuient sur l’observation auprès des professionnels ou encore la possibilité d’effectuer des consultations. Dans le cadre des stages internes, d’autres stages sont réalisés avec des consultations plus complètes dans des cliniques. D’après le règlement, les étudiants doivent pouvoir effectuer environ 150 consultations, qui sont validées à la fin de leur formation grâce aux établissements de formation.

La variété des écoles

Les journées portes ouvertes sont des occasions permettant de visiter les établissements de formation mais aussi de pouvoir discuter avec les enseignants et étudiants.

En effet, il ne faut pas hésiter à se renseigner pour trouver une école d’ostéopathie. Si la plupart des établissements proposent des formations similaires, il est important d’axer sa recherche sur l’ambiance générale qui y règne afin que les études ne deviennent pas cauchemardesques à la fin de la première année.

Un établissement dans lequel il fait bon vivre sera un meilleur lieu pour étudier l’ostéopathie et ainsi garder un bon souvenir de ses études. De plus, en étudiant dans de meilleures conditions, il est fort probable que les étudiants acquièrent davantage d’informations et conservent des contacts lorsque ces derniers exerceront en cabinet.

Related Posts

Comments are closed.