Infos pratiques
Comment se préparer à une stomie digestive?

Comment se préparer à une stomie digestive?

Une stomie digestive consiste à créer une muqueuse au niveau de l’abdomen pour faciliter l’évacuation des selles. Pour les patients, cette intervention chirurgicale cause un réel traumatisme psychologique. De plus, la zone présentant l’orifice sera douloureuse pendant quelques jours. Afin de profiter d’un maximum de bien-être, les souffrants doivent choisir leurs appareillages avec soin.

L’essentiel à savoir sur les stomies

Une stomie digestive est nécessaire en cas de cancer du côlon ou de maladie inflammatoire chronique au niveau du système digestif. Les chirurgiens vont alors inciser l’abdomen et employer des tissus intestinaux pour tapisser cet orifice. Ainsi, on obtient une muqueuse qui ne s’infectera pas au contact des selles. Elle servira ensuite à accueillir une poche.

Selon l’état de santé du malade, les médecins peuvent recommander une iléostomie ou une colostomie. Dans le premier cas, la perforation se situera sur la partie supérieure de l’abdomen. Dans le second, elle se trouvera au niveau du bas ventre. On pourrait également citer l’œsophagostomie, la gastrostomie et la jéjunostomie. Toutefois, ces interventions sont très rares puisqu’elles concernent uniquement les cancers de l’estomac ou de l’œsophage. Les deux procédés présentés plus haut sont incontournables lorsque le souffrant subit un lourd traumatisme au niveau de ses intestins. L’opération a alors pour but de mettre au repos les villosités intestinales pour accélérer la guérison.

Comme évoqué précédemment, cette intervention est souvent vécue comme une véritable épreuve. L’idée d’évacuer les selles vers une poche collée à la peau ne plait pas forcément aux patients. Toutefois, ils peuvent profiter de davantage de bien-être en choisissant judicieusement leurs appareillages.

Aperçu sur les poches en vente sur le marché

Les patients stomisés digestifs peuvent choisir entre deux catégories d’appareillages. Ils se tournent le plus souvent vers une simple poche qu’ils doivent coller directement sur la peau. Cependant, d’autres produits sont composés d’une poche et d’un support. Ces deux systèmes présentent leurs propres avantages et leurs inconvénients. Pour faire le bon choix, il est recommandé de se fier aux conseils du médecin.

Quel que soit le modèle choisi, il faudra remplacer le dispositif tous les jours. À cette occasion, on veillera à nettoyer la peau du malade à l’aide d’une éponge humide imbibée d’eau savonneuse. Il est inutile de désinfecter l’épiderme avec de l’alcool. Ce produit assèche le derme et nuit également à l’adhérence de la poche.

Afin de se procurer ces équipements, les patients hospitalisés doivent simplement réaliser l’achat au sein même de l’hôpital. Ces établissements s’approvisionnent auprès d’un fournisseur matériel médical. Si on est face à une pénurie, il suffit de passer commande sur une boutique en ligne spécialisée. Cela épargnera une longue attente au principal concerné. Bien entendu, on veillera à ce que l’article choisi possède toutes les caractéristiques exigées par son chirurgien.

Related Posts

Comments are closed.