Infos pratiques
Comment respirer par le ventre

Comment respirer par le ventre

Savoir respirer par le ventre est essentiel pour de nombreuses raisons. Non seulement cela permet d’évacuer plus vite les tensions mais de faire du bien à notre corps. Cet article approche un éclairage nécessaire à ce sujet.

La santé par la respiration abdominale

La respiration s’avère être un acte primordial pour la vie et une fonction vitale incontournable. Selon la définition, la respiration est l’acte d’absorption d’air et de rejet pour le bon fonctionnement du corps. Elle permet au corps de vivre ainsi qu’au mental et à l’esprit de fonctionner.

Pourquoi respirer par le ventre ?

La respiration abdominale est un moyen d’être bien dans sa peau et de se sentir détendu tout au long de la journée, un des grands préceptes de la méditation ! Elle est bénéfique dans la mesure où elle permet l’évacuation des déchets gazeux que l’organisme a stockés. Il s’agit aussi d’un moyen efficace pour réguler le rythme cardiaque, tout en diminuant le stress et les angoisses. À ce titre, elle permet aussi de lutter contre la dépendance à l’alcool et au tabac. L’avantage de respirer par le ventre réside également dans le fait qu’il favorise l’oxygénation des cellules et du sang, tout en procurant un état de bien-être et de sérénité. Outre cela, la respiration abdominale contribue à la stimulation de la production d’endorphines, ainsi qu’à l’activation des canaux nerveux.

Les techniques simples pour respirer par le ventre

La respiration abdominale est loin d’être une technique facile, raison pour laquelle il faut la pratiquer régulièrement pour arriver à la maîtriser. Cela permet d’en faire un réflexe et une méthode automatique. Voici les étapes à suivre pour s’y prendre :
• Il faut s’allonger sur le dos, se couvrir au besoin pour ne pas avoir froid et mettre un coussin sous la tête.
• Il faut inspirer par le nez tout en gonflant le ventre et en maintenant la bouche fermée. Grâce à cet acte, l’air entre dans les poumons, le diaphragme s’abaisse et la cage thoracique s’ouvre. Pendant l’inspiration qui doit se faire de manière naturelle, il ne faut pas gonfler la poitrine. Dans tous les cas, il est important de mettre la main sur le ventre pour s’assurer que le ventre se soulève.
• Toujours la bouche bien fermée, il faut garder l’air jusqu’à 10 secondes. Au début, 3 secondes suffisent largement, mais cette durer doit augmenter progressivement jusqu’au maximum.
• Après cette étape, l’expiration peut commencer, en se servant de la bouche, tout en rentrant le ventre. Cela sert à expulser l’air.
• La bouche à nouveau fermée, il est temps de garder les poumons vides pendant 3 secondes au début, puis évoluant jusqu’à 10 secondes.
La respiration abdominale est une méthode permettant de reconnaître sa respiration comme un phénomène naturel et instinctif, qui peut être contrôlé grâce à une action réfléchie et volontaire. Il s’agit de la respiration la plus correcte qui soit et qui répond aux besoins de l’organisme.

Related Posts

Comments are closed.