Infos pratiques
Comment résoudre le problème de l’apnée du sommeil ?

Comment résoudre le problème de l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil est un phénomène perturbant pour les convives. D’après les médecins, c’est une réponse provoquée par le cerveau, obligeant la personne à être consciente pour reprendre une respiration normale. Il s’agit d’une respiration forcée et parfois précédée d’un arrêt involontaire de la respiration pendant le sommeil. Cette respiration fait vibrer le tissu du pharynx, ce qui est traduit par un bruit dérangeant.

Quelles sont les causes d’une apnée du sommeil ?

C’est un fait involontaire dû logiquement à un obstacle de la voie respiratoire, souvent causé par le relâchement de la langue. Les médecins constatent ce type de problèmes chez les personnes âgées dû au fait que les muscles de la langue sont plus toniques. En  général, l’apnée du sommeil peut atteindre la majorité des personnes. Elle est aussi présente chez les personnes qui ont un  surpoids, car l’accumulation de la graisse au niveau du cou diminue la voie respiratoire. Cette atteinte est désignée par le syndrome d’apnée obstructive du sommeil.

Il y a également l’apnée du sommeil central, souvent présente chez les personnes atteintes d’une insuffisance cardiaque, d’une maladie neurologique ou d’un accident vasculaire cérébral. Pour alléger la fréquence de l’apnée du sommeil, il est pratique de jeter un coup d’œil sur un blog de conseils spécialisé en cas de situations pressantes, à l’exemple d’Infos Utiles. Ces blogs prodiguent des conseils efficaces pour traiter l’apnéedu sommeil.

Quelques conseils pour traiter l’apnée du sommeil ?

La vraie cause de l’apnée du sommeil se limite à l’obstruction ou à la réduction en calibre de la voie respiratoire. La solution la plus plausible est donc d’assurer que cette circulation suit un rythme constant et normal, et pour cela il faut :

  • Perdre du poids, c’est-à-dire éliminer les graisses pour donner un accès plus large à la respiration.
  • Faire des exercices permettant au thorax et à la voie respiratoire de s’ouvrir plus que d’habitude.
  • Éviter la consommation d’alcool et des médicaments tranquillisants, car le relâchement des muscles n’est pas bon pour ce genre de cas.
  • Éviter de dormir sur le dos, car dans cette position, la langue se relâche et tombe dans la gorge et fait obstruction à la circulation de l’air.

Pour les personnes victimes de l’apnée du sommeil, il est conseillé de faire un examen de polysomnographie. Ce dernier consiste à mesurer et à enregistrer tous les mouvements de la personne pendant le sommeil comme :

  • L’activité cérébrale
  • L’amplitude de la respiration
  • Les réactions musculaires
  • L’activité cardiaque

En gros, cet examen permet d’évaluer l’état de la personne par rapport au trouble du sommeil et ainsi prescrire le traitement adéquat.

Related Posts

Comments are closed.