Infos pratiques
Comment bien choisir son psychanalyste?

Comment bien choisir son psychanalyste?

Le psychanalyste est un professionnel qui a recours à la méthode thérapeutique inventée par Sigmund Freud dans le traitement de divers cas pathologiques qui touchent l’état psychique d’un patient. Bien que le métier ne soit pas réglementé par rapport aux autres domaines de la psychologie, les méthodes avancées par le professionnel n’en demeurent pas moins efficaces. Encore faut-il trouver le bon. Voici quelques pistes qui vous permettront de bien choisir votre psychanalyste et éviter les mauvaises surprises.

Psychologue, psychiatre, psychanalyste, savoir faire la différence

Dans le traitement des pathologies psychiques, les domaines d’intervention  peuvent être de différentes natures, ayant chacun leurs propres spécialisations. Aussi, le but d’une consultation avec un psychologue ne sera pas le même avec un psychiatre et un psychanalyste.

Le psychologue est un professionnel diplômé d’université dont le rôle est d’analyser le comportement du patient à travers divers tests psychiques dans le but de mieux comprendre ses difficultés,  pour l’aider à retrouver un mieux-être.

Le psychiatre est quant à lui, un médecin qui a suivi une formation diplômante en médecine générale pour se spécialiser ensuite dans les troubles psychiatriques. Selon la gravité du cas, il peut prescrire un traitement médicamenteux (antidépresseur, anxiolytique,…etc.) ou une hospitalisation dans les cas les plus graves.

Le psychanalyste traite ses patients dans l’exploration de leur inconscient, selon les principes fondés par Sigmund Freud, pour qu’ils puissent retrouver dans le cadre du traitement, une meilleure stabilité émotionnelle en surmontant leurs difficultés psychologiques au fil des séances. Le psychanalyste n’a pas besoin de diplôme pour exercer mais ses thérapies, généralement longues, sont réputées pour résoudre efficacement des troubles psychiques aigües.

Les réelles qualités d’un psychanalyste

Même si un psychanalyste n’est pas diplômé officiellement et donc, n’est pas reconnu par l’Etat, le professionnel devra néanmoins disposer de certains atouts qui ne doivent pas vous échapper au cours de l’entretien.

Pour un psychanalyste, la maturité psychique est une compétence incontournable pour pouvoir exercer cette profession et pour cause, trois conditions obligatoires sont à remplir avant de poser sa plaque.

  • Le psychanalyste devra lui-même avoir effectué une psychanalyse pendant plusieurs années.
  • Il devra être formé à la théorie analytique en étant membre d’une association. psychanalytique
  • Et il devra être supervisé par un autre analyste qui partagera avec lui son savoir-faire pour mieux exercer.

Donc, avant de faire appel à un psychanalyste, vous avez parfaitement le droit de lui demander ces compétences pour ne pas vous retrouver dans des thérapies douteuses. Les services d’un psychanalyste réellement formé au métier vous garantiront un traitement efficace.

 

Related Posts

Comments are closed.