Divers
Chute de cheveux chez la femme : ce qu’il faut savoir

Chute de cheveux chez la femme : ce qu’il faut savoir

Chez la femme, la chute de cheveux est une situation qui peut arriver à tout moment. C’est souvent une source d’angoisse, car cela peut vite devenir un handicap esthétique. Cette perte de cheveux peut être progressive ou brutale, totale ou partielle. Et, cette perte peut être la conséquence de nombreux facteurs.

Les causes de la chute de cheveux chez la femme

Avant de développer sur le traitement contre la perte de cheveux chez la femme, il paraît important d’en connaître les causes. Cette identification pourra ensuite aider dans le choix du traitement adéquat. La principale cause de la perte de cheveux est sans aucun doute l’hérédité. Les cheveux poussent de plus en plus fin et finissent par disparaître totalement. Il existe également des causes secondaires de la perte de cheveux. Changement de saison, accouchement, carence et régime alimentaire, stress, médicaments et changement hormonal. Les hormones influencent sur les cheveux et il est fréquent qu’à la ménopause ou après un accouchement, les hormones diminuent brutalement. Ce qui entraîne la perte brutale des cheveux.

Le stress peut également entraîner la chute des cheveux et là, les hormones entrent encore en jeu. Un stress brutal provoque une chute importante de cheveux. Le stress de la vie de tous les jours quant à lui a des conséquences sur le long terme sur la chevelure. L’une des causes les plus importantes de la perte des cheveux est aussi les carences alimentaires et plus exactement la carence en fer. Elle entraîne en général une perte de cheveux progressive et non localisée. Néanmoins, il est possible de savoir que vous êtes sujet à une carence en fer par le biais d’autres symptômes comme la fatigue.

Quelques gestes au quotidien à éviter

La perte de cheveux est une situation qui peut être traitée et qui peut être ralentie. L’un des premiers gestes à adopter est de traiter les cheveux avec soin et avec délicatesse. Pour cela, il vous faudra éviter de les laver avec de l’eau trop chaude. Veillez à ce que l’eau soit tiède ou même froide si vous pouvez le supporter. Il est également important de ne pas porter de casquette ou des élastiques qui sont trop sérrés, car cela va accroitre les risques de chute. L’usage abusif de fer à lisser ou de sèche-cheveux et la teinture pour le cheveu peuvent également favoriser la perte des cheveux. Il est donc important d’espacer au maximum leur utilisation.

Quelques traitements naturels

Pour prévenir la chute de cheveux, il vous sera possible d’utiliser des soins naturels. En effet, certaines huiles essentielles stimulent le cuir chevelu et favorise ainsi la repousse. En les utilisant, vous ralentirez la chute et vous aurez également des cheveux plus vigoureux. Pour préparer votre remède, mélangez 5 gouttes d’huile essentielle d’Ylang-Ylang, de romarin et de baie avec 20 ml d’un mélange d’huile d’amande douce et d’huile de germe de blé. Ce mélange est à appliquer sur le cuir chevelu la veille du shampoing prévu. Lors de l’application, veillez à faire un massage pour stimuler la microcirculation. Il vous sera également possible de faire un shampooing stimulant. Pour cela, ajoutez simplement 2 gouttes d’huile essentielle d’Ylang-Ylang ou de cèdre dans votre dose de shampooing habituel. Massez-le sur votre cuir chevelu, laissez agir quelques minutes, puis rincez.

Related Posts

Comments are closed.