Infos pratiques
Apprendre une langue étrangère : pour améliorer la santé mentale

Apprendre une langue étrangère : pour améliorer la santé mentale

Il existe une infinie raison pour apprendre une langue étrangère. De nos jours, c’est plus qu’indispensable. La connaissance d’une autre langue pourra vous servir dans de nombreux domaines : le voyage, la santé, la carrière professionnelle, les échanges internationaux, la communication, etc. Découvrez aujourd’hui les avantages de maîtriser une ou plusieurs langues étrangères pour la santé mentale.

Apprendre une langue étrangère : pour la santé

Des études physiologiques ont montré que le fait de parler deux langues ou plus est un atout majeur pour le processus cognitif. Les cerveaux des personnes bilingues fonctionnent différemment des locuteurs d’une seule langue et ces différences offrent plusieurs avantages mentaux. Cependant, les personnes qui commencent des études de langue dans leur vie d’adulte peuvent toujours atteindre le même niveau de fluence qu’un jeune apprenant et bénéficier des mêmes avantages mentaux. Parler une langue étrangère améliore les fonctionnalités de votre cerveau en le forçant à reconnaître, à utiliser les sens et à communiquer dans différents systèmes linguistiques. Cette compétence renforce également votre capacité à résoudre des problèmes.

Apprendre une langue étrangère : pour développer vos compétences multitâches

Les personnes multilingues, en particulier les enfants, sont habiles à basculer entre deux systèmes de parole, d’écriture et de structure. Selon une étude de la Pennsylvania State University, cette habileté à jongler entre deux langues en fait de bons multitâches. En effet, les personnes parlant plusieurs langues peuvent facilement basculer entre différentes structures. Dans une étude, les participants ont utilisé un simulateur de conduite tout en effectuant des tâches distinctes et distrayantes en même temps. La recherche a révélé que les personnes qui parlaient plus d’une langue commettaient moins d’erreurs de conduite.

Apprendre une langue étrangère : pour éviter la maladie d’Alzheimer et la démence

Apprendre une langue étrangère aide à prévenir contre la maladie d’Alzheimer et la démence. Plusieurs études ont été lancées sur ce sujet depuis plusieurs années et les résultats sont cohérents. Pour les adultes monolingues, l’âge moyen des premiers signes de démence est de 70 ans. Pour les adultes qui parlent deux langues ou plus, l’âge moyen du premier signe est de 75 ans. Les études ont pris en compte des facteurs tels que le niveau d’éducation, le niveau de revenu, le sexe et la santé physique, mais les résultats étaient cohérents. Aussi, les éducateurs comparent souvent le cerveau à un muscle, car il fonctionne mieux avec l’exercice. Apprendre une langue implique de mémoriser des règles et du vocabulaire, ce qui contribue à renforcer ce «muscle». Cet exercice améliore la mémoire globale, ce qui signifie que quelqu’un parlant deux ou plusieurs langues est plus apte à se souvenir des listes de choses ou des séquences plus qu’une personne monolingue.

Angelio Academia

AngelioAcademia est un centre de formation qui propose des cours de langue étrangère. Pour suivre des cours de russe à Paris par exemple, le centre de formation accueille les débutants et les adeptes. Pour vous initier, retenez les adresses suivantes :

– 20 rue Godot de Mauroy 75009 Paris : le centre de cours à partir du 1er septembre 2018.

– 8 rue de Prague 75012 Paris : le bureau administratif pour toute inscription et pour prendre des informations.

 

 

 

Related Posts

Comments are closed.