Médecines
Aperçu sur l’origine, bienfaits et techniques de l’acupuncture

Aperçu sur l’origine, bienfaits et techniques de l’acupuncture

L’acupuncture fait actuellement partie des médecines naturelles les plus répandus au monde. D’origine chinoise, cette pratique est efficace pour soulager certaines douleurs qui touchent les fonctions physiques et  mentales du patient. Il existe de nombreuses techniques d’acupuncture adaptées à toutes les tranches d’âge.

L’origine et les bienfaits de l’acupuncture

L’acupuncture est une médecine chinoise. En effet, ce système thérapeutique est originaire de Chine. Elle est pratiquée pour maintenir l’équilibre entre le Yin et le Yang. En outre, elle consiste à stimuler les points d’acupuncture du malade dans le but de soulager ses maux. L’acupuncture chinoise Clermont-Ferrand agit sur les problèmes émotionnels qui proviennent du stress. Cela peut concerner les troubles du sommeil, le souci, la tristesse et autres émotions négatives. Aussi, on recourt à cette pratique pour se libérer de sa dépendance au tabac.

L’acupuncture est une approche non-médicamenteuse qui permet de soulager différentes douleurs physiques comme : les allergies, les migraines, les maux de tête, les douleurs lombaires. Aussi, elle est efficace pour traiter les douleurs, nausées et vomissements en post-opératoires. Cette thérapie est aussi utilisée pendant la grossesse. En effet, elle participe au développement du fœtus.

Les techniques de l’acupuncture

L’acupuncture est une thérapie naturelle qui relève de la compétence d’un acupuncteur. Ce dernier dispose des qualifications requises et des outils nécessaires pour rétablir le flux de l’énergie de son patient.

On retrouve différentes techniques d’acupuncture, adaptées pour soigner le patient de ses douleurs.

Source de bien-être, l’acupuncture se réfère souvent à la technique d’utilisation d’aiguilles. En effet, c’est la méthode la plus connue. Avec la plus grande précision, l’acupuncteur insert des petites aiguilles sur certains points du corps. A cet instant, le malade peut ressentir quelques picotements, une chaleur ou encore un petit courant électrique traversant son corps. La durée de ce traitement dépend de la gravité du problème à traiter. On peut également se référer à une méthode thérapeutique plus moderne comme la stimulation électrique. Cela consiste à envoyer une légère charge de courant électrique dans le corps du patient, et ce, via les aiguilles déjà insérées.

Outre l’utilisation des aiguilles, l’acupuncteur peut employer d’autres outils thérapeutiques comme les ventouses stérilisées. Ces dernières sont efficaces pour soulager certains maux comme la fièvre.

Par ailleurs, l’acupuncteur peut également faire appel à la technique de la moxibustion. Cette méthode implique l’utilisation de la chaleur et d’une herbe appelée « moxa ». A l’aide d’une lampe, l’acupuncteur chauffe le moxa près de la peau. Cela permet d’apaiser certaines douleurs physiques telles que les rhumatismes ou les problèmes digestifs.

L’acupression fait tout aussi partie des techniques d’acupuncture. Elle peut substituer au procédé des aiguilles. Afin de soulager les douleurs, le professionnel utilise la pression du doigt, du coude, du pied à des endroits bien précis du corps. N’oublions pas la technique du Qigong qui est de plus en plus apprécié par les patients à la recherche de bien-être et de détente. Ce traitement est efficace pour récupérer le QI ou énergie vitale. Elle prévoit des exercices de respiration qu’on peut effectuer chez soi ou avec l’accompagnement de son acupuncteur.

 

 

 

Related Posts

Comments are closed.

Recherche