Infos pratiques
Aperçu sur les services de chirurgie digestive à Toulouse

Aperçu sur les services de chirurgie digestive à Toulouse

Cette branche de la médecine concerne surtout les opérations réalisées au niveau de l’appareil digestif du patient. Dans cette activité, le chirurgien traite surtout les infections liées à l’œsophage, l’estomac, le duodénum, l’intestin grêle, le colon ou le rectum. Selon l’état de santé de l’individu, le spécialiste peut aussi intervenir sur les voies biliaires, la vésicule, le foie, le pancréas ou la paroi abdominale.

Les opérations les plus courantes dans la chirurgie digestive

L’intervention d’un spécialiste de la chirurgie digestive touche surtout l’ablation de la vésicule biliaire, la résection du colon pour tumeur ou l’hépatectomie, or les fonctions de ce médecin se sont élargies en raison de l’évolution de la technologie. Les Toulousains peuvent se rendre dans une clinique certifiée s’ils ont un problème au niveau de la rate. Dans ce type de situation, le praticien effectue la splénectomie. A titre d’exemple, la polyclinique du Parc à Toulouse peut traiter l’obésité en réduisant la masse graisseuse du corps du patient. Pour cela, le chirurgien réalise la pose d’anneaux gastriques, l’ablation d’une partie de l’estomac ou la réalisation de by-pass.

Dans le domaine de la chirurgie viscérale, le médecin use souvent de la cœlioscopie. En introduisant une caméra dans l’organisme, le praticien peut découvrir les zones pour les incisions. La laparotomie consiste à effectuer une entaille sur le ventre.

Le déroulement de la chirurgie digestive

Dans ce type d’intervention, le chirurgien réalise des traitements sur le patient afin d’éviter d’éventuelles complications pendant et après l’opération. Le praticien requiert tout d’abord un test sanguin. L’anesthésiste l’exige si le soin est prévu dans quelques jours. Grâce à cela, on empêche un déséquilibre hydro-électrolytique. L’ionogramme sanguin permet de déterminer les risques de déshydratation.

Le médecin sollicite également un bilan hépatique, pancréatique et de coagulation. Avant d’ordonner cet examen de santé, le spécialiste vérifie les antécédents du patient. Durant cette vérification, il tient aussi compte du groupe sanguin de l’individu en cas de transfusion. Cette opération s’avère nécessaire en présence d’hémorragie.

Dans ce traitement, le chirurgien exige parfois une radio pulmonaire. Elle est surtout destinée aux patients souffrant d’une malformation des poumons. Dans certaines situations, le médecin demande un EGG pour les personnes avec des problèmes cardiaques. L’EFR est requis aux patients avec des soucis respiratoires.

Related Posts

Comments are closed.