Maman Enfant
À quels signes se fier pour déterminer l’accouchement ?

À quels signes se fier pour déterminer l’accouchement ?

L’attente d’un bébé peut sembler parfois longue pour les parents, mais arrive toujours le moment de la délivrance. Divers signes sont alors des repères annonciateurs qui vous indiquent que l’instant T est proche et qu’il faut se diriger vers l’hôpital. Nous nous sommes intéressés aux différents signes annonciateurs. Comment savoir si la date de l’accouchement est proche ?

La date de l’accouchement

C’est bien connu qu’une grossesse dure 9 mois. Mais il est à remarquer que dans certains cas, l’accouchement du bébé peut survenir légèrement plus tôt. Par exemple : après 8 mois et quelques jours. Par contre, avant 8 mois, on parlera d’enfant prématuré. Et cet enfant aura besoin de certaines dispositions médicales pour le protéger des bactéries et des virus. Malgré ces petites exceptions, certains parents jouent la prudence et optent pour une hospitalisation déjà à 8 mois et deux semaines de la grossesse, et attendent patiemment que le moment tant attendu arrive. Pour être sûr de la date, le respect du planning des échographies est très important. C’est pourquoi le suivi de la grossesse depuis les consultations prénatales est vivement recommandé par la médecine. Néanmoins, il se peut qu’il y ait quelques décalages, mais certains signes d’alerte ne trompent pas.

La perte du bouchon muqueux

Ce signe est l’un des signes clés annonciateurs de l’accouchement. Malheureusement, bon nombre de femmes ne le sentent pas vraiment tout simplement parce qu’elles ne savent même pas ce que c’est qu’un bouchon muqueux. Le bouchon muqueux est en fait une protection de mucus produite par l’organisme féminin en vue de protéger le fœtus des bactéries et autres microbes qui pourraient lui être nuisibles. Retrouvez toutes les infos sur ce site sur la perte du bouchon muqueux.

La perte du bouchon muqueux peut survenir quelques semaines, quelques jours voire seulement quelques heures avant le début de l’accouchement. Comme la plupart des femmes n’y prêtent guère attention, les médecins n’y voient pas non plus l’intérêt d’en parler.

Contractions et perte des eaux

Les deux signes annonciateurs vraiment sérieux. S’il est vrai que les contractions font leur apparition dès le quatrième mois de la grossesse, celles qui annoncent que l’accouchement est proche sont plus fermes et plus violentes.

La perte des eaux, quant à elle, est le signe qui ne trompe pas. Une fois que cette perte est effective, vous pouvez être sûre d’une chose c’est que l’échéance est proche de quelques heures voire de quelques minutes. En effet, la perte des eaux signifie également que le col de votre utérus a commencé sa dilatation en vue de l’accouchement. Une fois que les eaux sont perdues, il est donc temps de se rendre à l’hôpital ou à la maternité la plus proche, et ce, dans les plus brefs délais.

Related Posts

Comments are closed.